Bien sûr nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

Moi je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de piège en piège
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Oh mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

Oh mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

- Jacques Brel


Rough English translation:

The song of old lovers

Of course we've had our stormy times
Twenty years of love is crazy love
A thousand times you took your bags
A thousand times I took my flight
And every piece of furniture remembers
In this room without a cradle
The outbursts of old storms
Nothing resembles anything anymore
You've lost the taste for water
And me, that for conquest

But my love
My sweet my tender my marvelous love
From the clear dawn to the day's end
I love you still, you know I love you

Me, I know all your magic spells
You know all my bewitchings
You kept me with your traps
I lost you from time to time
Of course you took some lovers
It was necessary to pass the time
It's necessary for the body to exult
Finally, finally
We needed talent
To be old without being adults

Oh my love
My sweet my tender my marvelous love
From the clear dawn to the day's end
I love you still, you know I love you

And time no longer puts us in a cortege
And time no longer torments us
But isn't it the worst trap
For lovers to live in peace
Certainly you don't cry as soon
I tear myself apart a little later
We protect our mysteries less
We leave less to chance
We are wary of the current
But it's always the tender war

Oh my love
My sweet my tender my marvelous love
From the clear dawn to the day's end
I love you still, you know I love you

Log in or registerto write something here or to contact authors.